Calao & SOS Ponso s’associent aux populations locales pour la sauvegarde de leur environnement

Calao & SOS Ponso s’associent aux populations locales pour la sauvegarde de leur environnement

JOURNÉE CHARGEE POUR CALAO ET SOS PONSO

La rencontre d’Oumar avec notre ami Ponso

C’est un mercredi pas comme les autres. Ce mercredi 14 avril 2021, notre coordinateur pour l’éducation, Oumar Kanté, était à Grand Lahou (CIV) avec Alexandra Gazel de SOS PONSO sur l’île qui abrite Ponso, le seul rescapé des 20 chimpanzés déportés du Liberia vers la Côte d’Ivoire en 1975.

Tout a commencé par la visite du groupe scolaire Grand Lahou 2A (un groupe scolaire de 6 écoles primaires et 1 école maternelle) où Oumar et Alexandra ont sensibilisé les élèves sur la nécessité de protéger leur environnement en faisant bon usage des poubelles.

A cette occasion, ils ont aussi offert des poubelles et des posters où figurent les animaux menacés endémiques à la Côte d’Ivoire dont le chimpanzé, l’espèce dont Ponso fait partie et qui se trouve sur une île de Grand Lahou.

Après le passage dans le groupe scolaire, Oumar et Alexandra se sont rendus sur l’île pour offrir des fruits à Ponso et pour échanger avec Germain et son fils qui s’occupent de Ponso depuis 2015.

C’est par la visite de la maison de Germain construite par SOS Ponso qu’a pris fin la journée de travail.

L’équipe de Calao et SOS Ponso remercie toutes les aides reçues pour Ponso et espère toujours compter sur le soutien du public afin de donner à Ponso un vie plus confortable.
N’oublions pas que Ponso est le symbole d’une espèce en voie de disparition