Un élève, Un arbre pour la CIV

Un élève, Un arbre pour la CIV

Une rentrée scolaire bien épicée cette année 2020 en Côte d’Ivoire ! La COVID19 n’épargne pas les enseignants ni les élèves en Côte d’Ivoire, sans parler des élections présidentielles qui se tiendront à la fin octobre 2020 ! Malgré la boue et les pluies torrentielles de la saison, Oumar Kanté, notre Coordinateur pour l’éducation ne baisse pas les bras, … ni les mains !

Oumar en action !

Dans sa campagne pour replanter des arbres dans la région de Odienne au Nord-Ouest de la Côte d’Ivoire, il a entamé à la mi-octobre une série de “planting” dans 5 écoles primaires et un lycée de Kabadougou (Ecole primaire publique de Koko, Tiemokosso, Komedougou, Tieme2, Tahanso et Lycée Moderne de Tieme). Les essences replantées furent en grande partie des arbres fruitiers (orange, mandarine, pamplemousse, mangue, badamiers, pommes d’eau) ainsi que d’autres arbres comme le teck, des palmiers, de Gmelina et des acacias.

Cet action est un atout inespéré pour les élèves afin de pouvoir comprendre les enjeux de la préservation de l’environnement. La déforestation a un impact réel sur l’écosystème. Elle menace des milliers d’espèces animales et végétales et a des conséquences terribles sur les populations humaines. Calao dans sa mission Education = Conservation, propose de sensibiliser les enfants de manière ludique à la problématique des phénomènes de déforestation.

Les élèves en action !

Calao profite de l’occasion pour remercier les Directeurs de ces écoles de lui avoir donner l’opportunité de lancer ces campagnes de sensibilisation à la protection de l’environnement et sa biodiversité. Les enfants sont notre avenir et ils sont les seuls à pouvoir comprendre le besoin primordial de protéger notre environnement.

Le COVID19 n’arrête pas les journées écologiques de Calao

Le COVID19 n’arrête pas les journées écologiques de Calao

Journée écologique à N’Doniegue (Côte d’Ivoire)

Malgré la pandémie et appliquant les règles restrictives en vigueur, notre Coordinateur national pour l’Education en Côte d’Ivoire, Oumar Kanté, a passé la Journée mondiale de lutte contre la désertification à l’école primaire de N’Doniegue, village situé dans la Direction régionale d’Odienné (nord-ouest de la Côte d’Ivoire), avec des élèves et des enseignants motivées par la question environnementale.

Plusieurs activités ont été proposées durant cette belle journée:

  • Apprentissage des boutures
  • Plantation d’arbres fruitiers (avocatiers, corossoliers, orangers, manguiers), de tecks, de pachira, de gmelia, d’acacia, de badamier et d’arbres d’ornements.

La rencontre s’est terminée par des échanges entre Oumar et les élèves. Oumar a profité de l’occasion pour distribuer des poubelles Calao aux différentes classes tout en insistant sur leur bonne utilisation.

Calao compte sur votre soutien dans nos actions !

Tout le monde plante !

Planter des Arbres en CIV

Planter des Arbres en CIV

Notre campagne “Planter des arbres en CIV ” a commencé par la création de pépinières dans les écoles de la région d’Odienne, nord ouest CIV.

Mercredi 2 octobre dernier, le Club environnement du Collège Municipal de Tiemé a organisé la plantation d’arbres fruitiers sur l’espace réservé pour la création d’un jardin botanique. Le 4 octobre, les élèves ont ajouté des pieds de teck.

Ces pépinières d’arbres fruitiers ont été faites par les élèves avec l’aide du coordinateur pour l’éducation de Calao, Oumar Kanté, en attendant la mise à la disposition des élèves de d’autres essences d’arbres.

Calao pense étendre cette campagne dans toute la région afin d’encourager la protection de l’environnement et le développement durable. Mais la Côte d’Ivoire doit faire face à 3 défis majeurs: 1/ la dégradation de la biodiversité 2/ les changements climatiques et 3/ l’eau dans les régions du Nord.

Calao espère par ce geste faire prendre conscience aux nouvelles générations sur la protection de l’environnement et surtout permettre aux espèces animales endémiques à la région de vivre et se reproduire en tranquilité afin d’éviter leur extinction.

Vous pouvez toujours nous aider avec quelques euros
afin de pouvoir acheter des graines qui permettront
dans un futur proche de reboiser les forêts sacrées de cette région,
qui abritent des espèces en danger d’extinction.

Calao soutient la conservation des forêts de CIV – Rencontre ONGs

Calao soutient la conservation des forêts de CIV – Rencontre ONGs

L’Association du Calao a été représentée ce samedi 1 septembre 2018 au sein de la rencontre organisée par l’ONG ivoirienne Amistad et TFT (the Forest trust) dans la forêt classée d’Anguededou située à quelques kilomètres de la ville d’Abidjan.
Plusieurs organisations non gouvernementales ivoiriennes et deux internationales étaient présentes à cette rencontre environnementale qui a pour objectif de faire la promotion de cette forêt classée de  8400 hectares gérée par la SODEFOR (société de développement des forêts). Plusieurs activités y ont été menées: une randonnée sur un circuit de 7km pour connaître la forêt et ramasser les déchets abandonnés dans la forêt, ensuite un entretien avec le chef de l’unité de gestion de la forêt, le lieutenant Ouattara pour identifier les menaces pour la conservation de cette forêt abritant 17 forages soutenant les forages du Banco qui desservent le nord de la ville d’Abidjan.
Ce sont entre autres les occupations illégales, le nombre insuffisant d’agents et le manque de nouvelle technologies de surveillance du couvert forestier qui sont les véritables problèmes desservant la conservation de cette forêt importante pour la ville d’Abidjan .
Par la suite, un reboisement a été fait sur une portion de forêt qui avait été occupée illégalement pour faire un champ de manioc.
Oumar Kanté, notre éducateur nationale, a aussi profité pour présenter Calao aux autres organisations ivoiriennes présentes et a informé la disponibilité de Calao à les accompagner dans des actions visant la conservation de la biodiversité dans le pays.